Un remue-méninges constructif pour le développement du territoire  

C’est le 16 mars dernier, à Saint-Agapit, que la SADC de Lotbinière a mobilisé une cinquantaine d’entrepreneurs, de représentants d’organismes, de citoyens de Lotbinière et d’élus afin de les amener à proposer des idées de projets structurant. Les discussions ont porté sur les actions à entreprendre dans quatre pôles d’activités, soit l’agricole et l’agroalimentaire, le secteur manufacturier, les services aux citoyens et aux entreprises et le tourisme et la culture.

Les participants ont émis des idées sans se soucier des contraintes financières et règlementaires et c’est ainsi que plusieurs initiatives de projets réalisables à court, moyen et long terme ont été proposées.

L’objectif de cette démarche est d’établir une vision commune sur les défis à relever, sur les approches de développement économique à mettre de l’avant et sur la mise en œuvre d’actions concrètes pour assurer l’avenir économique du territoire, augmenter l’autonomie du territoire et renforcer la diversité de notre tissu économique.

La SADC prévoit recevoir le rapport de cet exercice en juin.

 

À propos de la SADC de Lotbinière

La mission de la SADC est de contribuer au développement et à l’essor de la communauté de Lotbinière en offrant des services d’accompagnement en affaires et du financement adapté aux besoins des entrepreneurs, ainsi qu’en initiant et soutenant des projets de développement socioéconomique.

Des stratégies gagnantes pour réussir

Souper des femmes entrepreneures de Lotbinière

Conférence de Mme Hélène-Lee Gosselin

Toutes les femmes entrepreneures de la région sont invitées à participer à la 34e édition du Souper des femmes entrepreneures de Lotbinière qui aura lieu le mercredi 11 avril 2018, au Club de Golf Lotbinière, sous le thème « Des stratégies gagnantes pour réussir ».

C’est en s’appuyant sur plusieurs recherches menées auprès des femmes entrepreneures qu’Hélène-Lee Gosselin a découvert des stratégies propres à la réussite de ces dirigeantes d’entreprises. C’est avec dynamisme qu’elle partagera ses découvertes en lien avec la passion, l’authenticité, les valeurs, la confiance, les enjeux de travail-famille ainsi que le réseautage.

Il est possible de réserver sa place au coût de 43 $ en complétant le formulaire en ligne ou en téléphonant à la SADC de Lotbinière au 418 728-3330.

Affiche de l’activité

Hélène-Lee Gosselin est professeure titulaire au Département de management de la Faculté des sciences de l’administration et directrice de l’Institut Femmes, Sociétés, Égalité et Équité (IFSEE) de l’Université Laval. Détentrice d’un Ph. D. en psychologie organisationnelle, ses champs d’intérêt et de recherche principaux sont la psychologie organisationnelle, l’entrepreneurship féminin, les femmes et la gestion et l’équité en emploi.

 

                      Partenaires du Souper des femmes entrepreneures de Lotbinière

Les employeurs de la MRC de Lotbinière s’outillent pour l’embauche et l’intégration de personnes issues de l’immigration

Les employeurs de la MRC de Lotbinière s’outillent pour l’embauche et l’intégration de personnes issues de l’immigration dans un contexte de rareté de main-d’œuvre 

Malgré la température de ce mercredi 14 mars, près de 20 employeurs ont assisté à Saint-Agapit à l’atelier de formation « Embauche et intégration de personnes issues de l’immigration dans un contexte de rareté de main-d’œuvre » organisé par le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Lotbinière et la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière grâce à la contribution financière de la Direction régionale de Services Québec de la Chaudière-Appalaches.

Rappelons que des personnes issues de l’immigration arrivées au pays récemment ont été sollicitées afin de leur présenter la possibilité d’un avenir professionnel et leur établissement dans Lotbinière et seront présentes lors du Rendez-vous emploi Lotbinière (RVEL) prévu le 23 mars. L’atelier de formation visait donc à préparer les entreprises inscrites au RVEL à établir une relation avec des candidats issus de l’immigration en vue de les embaucher. Bien que des biais culturels puissent engendrer certaines difficultés au cours du processus de recrutement et d’intégration en entreprise, embaucher de nouveaux arrivants est un défi à la fois stimulant et enrichissant.

Par des mises en situation et des exemples réels, la formatrice experte du sujet, madame Annie Clément, a outillé les employeurs sur des thèmes concrets tels que l’adaptation des pratiques de recrutement, les biais culturels en entrevue et la préparation des équipes de travail. Ces sujets ont amené les employeurs à réfléchir à leurs pratiques actuelles de gestion des ressources humaines en vue de les adapter à ce bassin de main-d’œuvre. Cette formation a ainsi permis de soutenir les entreprises dans leurs efforts de recrutement et de fidélisation de la main-d’œuvre dans le contexte actuel de rareté.

Le Rendez-vous emploi Lotbinière affiche complet
La 12e édition du Rendez-vous emploi Lotbinière se déroulera le vendredi 23 mars 2018 de 12 h à 18 h à la salle communautaire de Saint-Apollinaire. Plus de 35 entreprises et organisations de la région seront présentes pour offrir des possibilités d’emploi variées, dans différents secteurs d’activités. Pour plus d’information, consultez le site : www.emploi-lotbiniere.com.

 

La SADC de Lotbinière
La mission de la SADC est de contribuer au développement et à l’essor de la communauté de Lotbinière en offrant des services d’accompagnement en affaires et du financement adapté aux besoins des entrepreneurs, ainsi qu’en initiant et soutenant des projets de développement socioéconomique.

Le Carrefour jeunesse-emploi de Lotbinière
Le Carrefour jeunesse-emploi est un organisme offrant des services liés au choix de carrière et à la recherche d’emploi. Il soutient les jeunes de 16 à 35 ans dans leurs démarches de façon professionnelle et efficace. La promesse de l’équipe du CJE : un accompagnement personnalisé et une expérience positive à chaque jeune.

 

Sources et informations :

Karine Marcoux                                                           Judith Riopel
SADC de Lotbinière                                                    Carrefour jeunesse-emploi de Lotbinière
418 728-3330                                                               418 888-8853, poste 223
kmarcoux@ciril.qc.ca                                                 info@cjelotbiniere.qc.ca

 

ACTIVITÉS DE RECONNAISSANCE DU BÉNÉVOLAT

C’est sous le thème Je bénévole, tu bénévoles, conjuguons le bénévolat ! que la Semaine Québécoise de l’action bénévole se déroulera du 15 au 21 avril 2018. C’est l’occasion de conjuguer nos efforts afin de souligner l’importante contribution des personnes bénévoles de Lotbinière. Pour l’occasion, deux activités seront offertes le 18 avril prochain, au Complexe des Seigneuries à Saint-Agapit.

EN APRES-MIDI, LE RIRE SERA AU RENDEZ-VOUS AVEC UN SPECTACLE AVEC L’HUMORISTE ET IMITATEUR STÉPHANE BÉLANGER

  • Activité offerte gratuitement aux bénévoles et aux organismes
  • De 15 h 00 à 16 h 00
  • Réservation obligatoire avant le 5 avril, auprès de l’organisation pour laquelle vous faites du bénévolat, en ligne ou par téléphone au 418 728-4825.

EN SOIRÉE, MUSIQUE ET HOMMAGE AUX BÉNÉVOLES AVEC LE POPULAIRE GALA RECONNAISSANCE

  • Activité offerte gratuitement et ouverte à tous
  • De 18 h 30 à 21 h 30
  • Il n’est pas nécessaire de réserver

Pour plus d’informations, communiquez avec madame Samantha Dostie au 418 728-4825.

Voir l’affiche

Les membres du comité organisateur lancent un appel

Citoyens, organismes et municipalités sont invités à soumettre via le formulaire en ligne, les noms de personnes de Lotbinière qui se sont illustrées dans la communauté. Pour plus d’informations, communiquez avec madame Samantha Dostie au 418 728-4825 ou par courriel à soutien@cpalotbiniere.com.

 

Qu’est-ce que l’industrie 4.0 ?

Dans le cadre des formations MPA (meilleures pratiques d’affaires), la SADC de Lotbinière a participé à l’activité « Industrie 4.0 : planifier pour réussir » par Benoît Cormier.

Qu’est-ce que l’industrie 4.0 ?

  • C’est la 4e révolution industrielle où l’intégration des technologies numériques est au coeur des processus industriels.

Par où commencer en matière d’industrie 4.0 ?

  • Par le changement de culture de l’entreprise. Il faut être prêt à instaurer une culture d’innovation pour entamer le changement.

Pourquoi prendre le virage vers l’industrie 4.0?

  • Pour prendre de meilleures décisions plus rapidement et se rapprocher du consommateur.

Pourquoi l’industrie 4.0 est incontournable?

  • Bien que les technologies soient mises de l’avant dans cette transformation, elles demeurent un soutien à l’humain qui est au centre du changement numérique.

L’activité de formation sera de nouveau offerte le 22 mars 2018 à Saint-Georges de Beauce. Pour plus d’information, communiquez avec Simon Fortin du MESI (Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation) au 418 248-3331 poste 1592.

La créativité, en voie de distinction !

La SADC de Lotbinière a participé à l’activité “La créativité, en voie de distinction” animée par madame Cynthia Lavoie, conseillère en efficacité, créativité et innovation.

Saviez-vous que ?

  • Les entreprises créatives ont plus de chance d’être reconnues comme étant :
    • Des leaders
    • Des employeurs de choix
    • Douées pour la résolution de problèmes
  • Plusieurs employés n’utilisent pas leur créativité par peur d’échouer ou “d’avoir l’air de”

L’innovation, pour accroître les performances des petites et moyennes entreprise (PME) et leur permettre de se distinguer !

L’innovation est un moyen d’atteindre ses objectifs stratégiques, d’améliorer sa compétitivité et de se démarquer. C’est un processus concret qui se planifie et qui doit s’adapter aux besoins ciblés par l’entreprise.

Au sein des PME, la flexibilité, la polyvalence et les communications plus faciles et directes sont des atouts qui favorisent l’innovation.

Les PME peuvent innover sur différents aspects de leur organisation, selon leur situation et leur cible d’innovation : les produits et services offerts, les méthodes de production ou de distribution, la gestion de l’entreprise et la commercialisation etc. Par exemple, pour contrer une pénurie de main-d’œuvre qualifiée, une PME pourrait innover pour attirer et retenir la main-d’œuvre.

Pour implanter un environnement de travail propice à l’innovation, l’entreprise doit tout d’abord identifier ses forces et ses faiblesses, analyser le marché et cibler ses défis. Ensuite, pour innover, il faut de bonnes idées. Les dirigeants doivent donc créer un environnement favorable à l’émergence d’idées et à la liberté d’expression, définir les cibles d’innovation et les communiquer, responsabiliser, impliquer et écouter les employés, être ouverts d’esprit, reconnaître les bons coups, mais aussi accepter les erreurs. Dirigeants et employés doivent également demeurer à l’affût de ce qui se passe dans leur secteur d’activité, se questionner et remettre continuellement en question leurs façons de faires.

Mais attention, une PME peut être créative, mais elle doit savoir retenir les idées correspondant à ses besoins et à ses défis.

Le processus d’émergence d’idées nécessite de la flexibilité, mais l’implantation d’une idée au sein de l’entreprise exige un processus plus rigide et formalisé.

 

Des nouvelles de nos clients !

Un anglophone unilingue a la « piqûre » pour vivre et créer son entreprise dans Lotbinière 

Christopher Minicucci est un anglophone né à Niagara Falls où il a fait des études en finances. À 19 ans, il décide d’entreprendre une carrière de militaire, ce qui l’amène à Val-Cartier en 2010. À la fin de son contrat, il quitte le monde militaire, mais reste à Québec. Ne parlant pas le français, il n’arrive pas à dénicher un emploi dans une banque. Il décide alors de travailler pour un apiculteur de la Rive-Sud de Québec, La Maison du Miel où il a la piqûre pour le domaine entourant le miel et les abeilles.

En raison du prix abordable des maisons et des vastes terrains, Christopher s’installe sur le territoire de la MRC de Lotbinière et achète une maison à Saint-Patrice-de-Beaurivage. Il continue de se familiariser avec l’apiculture et la langue française et tranquillement, le goût de démarrer sa propre entreprise se développe. Avec l’accord et l’aide de son employeur, il achète des ruches et confectionne à temps partiel son propre miel. Tous ses produits se vendent rapidement et amènent Christopher à fonder son entreprise Miellerie St-Patrice.

En 2017, Christopher quitte la Maison du Miel pour se consacrer entièrement à son entreprise.  Son employeur l’aide à voler de ses propres ailes. « Le monde de l’apiculture est tissé serré et on s’entraide. Nous développons des marchés différents et nous nous distinguons par nos produits », mentionne Christopher qui est demeuré en contact avec son ancien employeur.

Du miel, de l’hydromel et des produits transformés
Miellerie St-Patrice produit un miel sucré aux arômes subtils, unique à la région.  Son miel 100 % québécois et non pasteurisé est aussi l’ingrédient clé de nombreux produits qu’il transforme comme le savon, le baume à lèvre, le chocolat et son hydromel réputé pour son goût unique, doux et peu sucré. L’entreprise offre aussi de beaux paniers-cadeaux.

L’hydromel : un produit qui gagne à être connu
Considéré comme l’une des plus vieilles boissons alcoolisées au monde, l’hydromel est une boisson fermentée, à base d’eau et de miel. On en retrouve une grande variété de types et de goûts différents. L’hydromel peut être sec ou très sucré comme le cidre de glace ou le porto.

Comment boire l’hydromel ?
L’hydromel peut se boire en apéritif, en kirs en le mélangeant avec de la crème de framboise ou de cassis, en cocktails avec du rhum et des jus de fruits ou même en mimosas.

La SADC de Lotbinière est fière de contribuer à la réussite de la Miellerie St-Patrice et vous invite à visiter leur page Facebook et à demander son hydromel à votre SAQ.

LOTBINIERE HONORE SES BENEVOLES POUR SON 25E GALA RECONNAISSANCE

C’est sous le thème Je bénévole, tu bénévoles, conjuguons le bénévolat ! que la Semaine Québécoise de l’action bénévole se déroule du 15 au 21 avril 2018. C’est l’occasion de conjuguer nos efforts afin de souligner l’importante contribution des personnes bénévoles de Lotbinière.

Les membres du comité organisateur lancent un appel aux citoyens, organismes et institutions en prévision du prochain Gala Reconnaissance des bénévoles qui a lieu le 18 avril au Complexe de la Seigneurie, situé au 1080 Avenue Bergeron à Saint-Agapit.  Lotbinière met en lumière depuis un quart de siècle des personnes de cœur qui se distinguent par leur dévouement et qui font une différence pour la qualité de vie des gens d’ici.

D’ici le 23 mars

Citoyens, organismes et municipalités du territoire sont invités à soumettre d’ici le 23 mars les noms de personnes de Lotbinière qui se sont illustrées dans la communauté. Pour de l’information, pour obtenir le formulaire d’inscription ou contribuer à ce Gala, contactez Mme Samantha Dostie  par courriel à soutien@cpalotbiniere.com.

Vous pouvez consulter le Communique inscriptions Benevolat Lotbiniere 2018

Comment tirer son épingle du jeu?

Une conférence « sur mesure » à la 6e édition du « Brunch du Nouvel An » de la SADC de Lotbinière

Laurier-Station, le 26 janvier 2018 –   Invité comme conférencier, le co-PDG et cofondateur de l’entreprise « Surmesur », monsieur Vincent Thériault, a fait le récit de son aventure entrepreneuriale lors d’un déjeuner-conférence organisé par la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière, le vendredi 26 janvier au Complexe des Seigneuries. L’activité, offerte avec la participation de la MRC de Lotbinière, a mobilisé une cinquantaine d’entrepreneurs et gens d’affaires de la région.

Le début de l’aventure inconnue en commerce de détail
C’est suite à un voyage en Asie que Vincent et son frère François, de grands sportifs, ont eu l’idée d’importer à Québec une formule innovatrice de boutiques de vêtements sur mesure. « Il n’existait pas d’offres similaires, accessibles et abordables pour les hommes d’affaires au Québec », explique Vincent Thériault.

C’est ainsi que les frères décident de se lancer en affaires. « Les débuts n’ont pas été faciles. Sans actif, c’est Visa qui a été notre meilleure source de financement, à un taux d’intérêt assez incroyable. », lance Vincent. N’ayant pas les moyens de louer dans les centres commerciaux, l’entreprise débute ses opérations dans un sous-sol.

Des similarités à faire entre les athlètes et les entrepreneurs
Les frères ont appliqué dans le monde des affaires, certaines caractéristiques qu’on observe chez les grands sportifs, à savoir la rigueur, l’intensité et la persévérance.

D’une simple opération de sous-sol à ses débuts, Surmesur est sept ans plus tard une entreprise qui compte neuf boutiques nord-américaines, dont une à Pittsburgh, une autre à Chicago et depuis décembre 2017, sa première franchise, à Vancouver. L’entreprise embauche une centaine d’employés.

Les notions essentielles permettant la croissance et le succès en affaires.
Vincent Thériault a expliqué que malgré le manque d’expérience, d’argent et de connaissance techniques dans le domaine du vêtement, c’est l’application du « gros bon sens », l’engagement absolu et le réseau de contacts qui ont particulièrement contribué au succès de l’entreprise. « Le fait d’avoir marié une comptable a aussi grandement facilité notre démarrage. Ma femme sait rapidement si j’ai exagéré au restaurant la veille », lance-t-il en riant.

La satisfaction à la clientèle, une priorité
L’entreprise vise à faire vivre une expérience de magasinage incomparable chez ses clients pour créer une fidélisation et un effet marketing positif de bouche à oreille. « On pousse notre monde constamment à créer le « wow » chez nos clients », explique Vincent.

Le succès d’une équipe mobilisée et innovante
Surmesur est ouverte aux nouvelles idées et encourage le partage et l’échange d’informations. La créativité, la proactivité et le plaisir sont des valeurs importantes qui façonnent les membres de l’équipe. « D’ailleurs, à l’occasion du party annuel, toutes nos succursales ont été fermées pendant deux jours pour réunir tous les employés au Château Frontenac. », a mentionné Vincent.

 Équilibre et saines habitudes de vie
Le jeune entrepreneur, père de 3 jeunes enfants, réussit à s’entraîner 3 fois par semaine, à jouer au basketball tous les mercredis, et à être présent pour l’entreprise et sa famille. « Le fait que ma conjointe soit impliquée dans l’entreprise favorise aussi une meilleure gestion des horaires et une meilleure conciliation travail-famille ».

Activités philanthropiques
Les deux frères, pourtant très occupés, tiennent à s’impliquer dans leur communauté. La « Cravate de la prostate », une cravate vendue durant le mois de novembre et destinée à amasser des fonds pour la recherche contre le cancer de la prostate, est un exemple de l’engagement de l’entreprise.

« Monsieur Thériault est vraiment un entrepreneur inspirant. C’était vraiment une excellente conférence », indique monsieur Alain Myrand de l’entreprise Alain Myrand inc.

« Wow ! C’était au-delà de mes attentes », mentionne monsieur Ghislain Hamel des Produits RLC inc.

« Nos gens d’affaires sauront assurément s’inspirer du témoignage de Vincent Thériault qui a su illustrer comment le souci constant d’innover, la connaissance des besoins des clients et une équipe proactive sont des éléments essentiels permettant le succès en affaires », mentionne madame Sylvie Drolet, directrice générale de la SADC de Lotbinière.

La SADC de Lotbinière
La mission de la SADC est de contribuer au développement et à l’essor de la communauté de Lotbinière en offrant des services d’accompagnement en affaires et du financement adapté aux besoins des entrepreneurs, ainsi qu’en initiant et supportant des projets de développement socioéconomique.

Source :          Karine Marcoux
Agente de développement économique
418 728-3330 ou  kmarcoux@ciril.qc.ca

RENDEZ-VOUS EMPLOI LOTBINIÈRE

Entreprises et organismes en recrutement, ne manquez pas cette occasion !

La prochaine édition du Rendez-vous Emploi Lotbinière (RVEL) se déroulera le vendredi 23 mars 2018, de 12 h à 18 h, à la Salle communautaire de Saint-Apollinaire. 

Le RVEL est l’occasion de promouvoir la région de Lotbinière comme milieu de vie et de faire connaître les emplois disponibles et les employeurs sur le territoire. C’est un moment privilégié pour les entreprises d’échanger avec des candidats potentiels.

Cette année, une section sera réservée spécifiquement pour les employeurs qui désirent rencontrer individuellement des candidats et un effort sera fait afin de recruter des chercheurs d’emploi à l’extérieur de la région. Vous pouvez vous inscrire en ligne  dès maintenant.

Coût:
Zone régulière: 350$
Zone bistro: 250$

L’inscription vous donne droit de participer gratuitement à l’atelier de formation  « Embauche et intégration de personnes issues de l’immigration » qui aura lieu le mercredi 14 mars, de 9 h à 12 h, à Saint-Agapit.

Des frais de 50$ supplémentaires pour les entreprises de l’extérieur du territoire. Notez que les entreprises de la MRC de Lotbinière seront priorisées.

Pour plus d’informations: 418 728-3330