Des employeurs de Lotbinière sensibilisés à l’importance du bonheur au travail

 « Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, la compréhension du bonheur au travail devient un enjeu pour les employeurs ! »

C’est dans le cadre de la semaine de la santé mentale, dont le thème est « Les 7 astuces pour se recharger », qu’une vingtaine d’employeurs ont participé à un déjeuner-conférence « Bonheur au travail… pour le bien-être de tous », organisé par la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) et l’Oasis de Lotbinière, le vendredi 5 mai, à Saint-Flavien.

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre où un des enjeux est la rétention des employés, la compréhension de la santé mentale et du bonheur au travail devient un thème d’intérêt pour les employeurs de Lotbinière.

« Selon des statistiques provenant de l’Institut universitaire de santé mentale de Montréal, le tiers des absences au travail est lié à un problème de santé mentale et coûtent actuellement aux entreprises canadiennes près de 14 % de leurs profits annuels nets soit environ 16 milliards », a indiqué madame Édith Lambert, directrice générale de l’Oasis de Lotbinière.

Selon la conférencière, madame Julie Pion, consultante en développement organisationnel chez Praxo firme conseil, de bonnes pratiques de gestion des ressources humaines, de communication interne, la cohérence entre la mission, les valeurs et les actions de l’entreprise ainsi que la permission accordée aux employés d’avoir du plaisir au travail sont des facteurs-clés pour favoriser un milieu de travail sain pour accroître la productivité et la loyauté des employés.

Sachant que les employés sont une ressource stratégique pour la pérennité de toute entreprise, cette conférence a permis aux participants d’être sensibilisés en matière de santé mentale et de qualité de vie au travail.  Les participants ont pu être en mesure de différencier le plaisir et le bonheur, la motivation et la mobilisation, les facteurs de satisfaction et d’insatisfaction au travail et comment le milieu de travail peut contribuer à favoriser le bonheur au travail.

« La SADC est fière de collaborer à cette activité qui permet une action concrète en lien avec le développement durable », a mentionné Sylvie Drolet, directrice de la SADC de Lotbinière.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *