Le gouvernement provincial annonçait dernièrement plusieurs mesures afin de soutenir les entreprises, dont 8 millions pour celles de Chaudières-Appalaches ainsi qu’un soutien aux entreprises pour le développement des compétences et l’organisation du travail par Le programme actions concertés pour le maintien en emploi (PACME). Ce programme consacrera 100 millions de dollars (M$) pour financer la formation des salariés et la réorganisation du travail, afin d’être prêt pour la relance économique qui devrait suivre la fin des mesures de confinement.

Les formations admissibles peuvent, entre autres, viser les compétences numériques relatives au télétravail, les bonnes pratiques liées aux enjeux sanitaires, la communication organisationnelle et l’amélioration du savoir-faire.

Formations admissibles

  • Formation de base.
  • Francisation.
  • Formation sur les compétences numériques.
  • Formation continue en lien avec les activités de l’entreprise, qu’elle soit reliée ou non directement au poste occupé par l’employé formé.
  • Formation préconisée par les ordres professionnels.
  • Formation rendue nécessaire en vue de la reprise des activités de l’entreprise.
  • Formation liée à une stratégie d’ajustement ou de modification des activités des entreprises dans le contexte d’incertitude économique liée à la COVID-19 qui permet de maintenir ou de diversifier les activités de l’entreprise (salubrité, télétravail, etc.).
  • Formation permettant la requalification des travailleurs.
  • Les activités de formation en santé et sécurité au travail peuvent être admissibles.

L’aide financière peut aussi servir pour des mandats en gestion des ressources humaines (GRH) et pour le développement d’habilités en gestion. La conception de manuels d’employés et le codéveloppement peuvent être admissibles.

Gestion des ressources humaines (volet entreprise)

  • Diagnostic de la fonction ressources humaines et, s’il y a lieu, des autres fonctions.
  • Mandats de consultation en GRH (ex. : communication organisationnelle, politique de télétravail, mobilisation des employés,planification des besoins en main-d’œuvre pour le maintien et la reprise des activités).
  • Coaching – Développement des habiletés de gestion.

Les entreprises sont invitées à favoriser la formation en ligne ou à distance et doivent respecter les règles sanitaires en vigueur dans le cadre de ces formations.

Le gouvernement offre donc de rembourser aux entreprises de toute taille 100% des dépenses admissibles qu’elles engagent, par exemple pour les honoraires du formateur, l’achat de matériel ainsi que les activités en gestion des ressources humaines, jusqu’à concurrence de 100 000 dollars. Les autres 100 000 dollars pourront être remboursés à 50%. Le salaire des travailleurs en formation sera remboursé jusqu’à un maximum de 25 dollars l’heure pour 25 % à 100 % des heures totales rémunérées. Cela sera modulé en fonction de l’aide d’urgence du gouvernement fédéral à laquelle l’entreprise est admissible. Les gestionnaires de premier niveau qui sont également à la direction de l’entreprise peuvent être éligibles en raison de la structure de l’entreprise de petite taille.

Il s’agit d’une enveloppe provinciale qui n’est pas régionalisée.

Les trois paliers de formation continue du système d’éducation (universitaire, collégiale et service aux entreprises des commissions scolaires) et les formateurs d’ordre professionnel semblent être priorisés. Cependant, les formateurs en entreprises et les formateurs agréés par Service-Québec peuvent être acceptés.

Le PACME entre en vigueur maintenant et prendra fin le 30 septembre 2020 ou jusqu’à ce que l’enveloppe budgétaire de 100 millions de dollars soit épuisée. La règle officielle est que les activités de formation devront avoir été suivies au plus tard le 30 septembre. Les projets des entreprises devront être soumis à un conseiller en entreprise de Services Québec. Du côté de la MRC de Lotbinière, la personne responsable est madame Maude Morin, conseillère aux entreprises (Maude.Morin@servicesquebec.gouv.qc.ca). Vous pouvez également utiliser ce formulaire.

Les entreprises et organismes admissibles sont les entreprises ayant des salariés, les organismes sans but lucratif, les organismes communautaires et les entreprises d’économie sociale.

Afin d’obtenir toutes les informations, visitez le site du PACME.

Visitez également notre page qui rassemble les mesures prises par les instances gouvernementales destinées à soutenir les entreprises dans le contexte du coronavirus (COVID-19). Elle sera mise à jour sur une base régulière.

Quels sont les besoins de formation des employeurs ? 

La SADC de Lotbinière et la MRC de Lotbinière, en partenariat avec les établissements d’enseignements du territoire, souhaitent identifier les besoins de formation à court terme des employeurs situés sur le territoire de la MRC de Lotbinière. Merci de bien vouloir cliquer ICI pour répondre à quelques questions (prévoir 4 minutes).

Webinaire gratuit – Subvention salariale de 75 % (disponible en rediffusion)
Dans le contexte actuel généré, plusieurs mesures d’aides fiscales et économiques ont été adoptées pour soutenir les entreprises et les organisations québécoises et canadiennes. Des experts en fiscalité et en comptabilité de la Firme Raymond Chabot Grand Thorton répondront à vos questions concernant ces mesures lors d’un webinaire gratuit destiné aux entreprises ce jeudi 9 avril. Inscrivez-vous en ligne pour y assister.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *