Dans un souci de mettre en valeur les actions responsables des entreprises du territoire, la SADC de Lotbinière a invité les entreprises à présenter leurs gestes concrets. Celles-ci avaient jusqu’au 21 août pour participer. Voici-ci dessous une entreprise qui a retenu notre attention.

Les Bois de plancher PG

La préservation des ressources naturelles inscrite dans l’ADN

« On a la chance de travailler le plus beau matériau du monde : le bois. Donc on est très à l’affut d’en optimiser les rebuts. C’est dans l’ADN de notre entreprise. Préserver les ressources naturelles, c’est inné dans notre façon de faire », explique d’entrée de jeu Hélène Garneau, v.-p. au contrôle interne de Bois de plancher PG.

Ainsi, le bois est valorisé au maximum. Les rebuts sont utilisés pour chauffer la bouilloire qui alimente le séchoir à bois et le système de chauffage. Et plus l’entreprise augmente le rendement de sa matière première, plus elle est rentable et plus elle peut dégager des sommes pour investir dans des pratiques durables. Et ainsi, tourne la roue des actions responsables! « Toutes nos actions coulent de là. Quand on a une décision de gestion à prendre, on tient compte de critères de développement durable », ajoute madame Garneau.

Protéger l’environnement

Bois de plancher PG génère près de 15 000 crédits carbone par année. Comment? Avec des équipements à la fine pointe de la technologie, un approvisionnement en grande majorité dans un rayon de moins de 80 km, un souci de recycler les rebuts de bois, une utilisation de vernis sans COV et une flotte de chariots élévateurs électriques.

Ces crédits pourront ensuite être achetés par des entreprises qui ont des activités dont il est plus difficile de diminuer l’empreinte écologique. « On a près de 100 000 crédits accumulés. Pour l’instant, nous n’avons pas de retombées, mais je sais que ça s’en vient. Je rêve du jour où on va avoir des redevances et où on va pouvoir commencer à acheter des autos électriques et des chariots élévateurs électriques pour l’extérieur avec ces redevances, et ainsi générer encore plus de crédits carbone », confie madame Garneau.

Faire une différence socialement

Cette notion de collaboration se reflète aussi dans les actions de l’entreprise envers les autres. Horaires variables facilitant la conciliation travail-famille et télétravail (même avant la période COVID) sont quelques-uns des gestes posés pour le mieux-être des employés.

La communauté bénéficie également des bonnes actions de Bois de plancher PG : investissement en temps et en argent auprès de la Fondation Philippe-Boucher ainsi que dans des activités sportives régionales et implication bénévole de plusieurs employés auprès de différentes organisations.

À l’aube de la dernière étape du transfert de l’entreprise familiale à la 3e génération, Hélène Garneau est fière de dire que les 4 nouveaux dirigeants partagent les mêmes valeurs qui ont guidé sa génération dans la gestion des activités. Il est donc assuré que le bois continuera à être traité avec respect et que toute la communauté bénéficiera des actions responsables de Bois de plancher PG

Linkendin
Facebook

La SADC est fière d’encourager l’adoption de pratiques responsables !

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *