Votre mission sociale doit transcender le produit. Auquel cas, le produit suscitera assurément l’enthousiasme… et les ventes

David Côté, cofondateur de Loop et engagé pour la réduction du gaspillage alimentaire

Laurier-Station, jeudi 17 octobre 2019 – « Cela peut-être extrêmement rentable le développement durable et l’environnement », observe David Côté lors de ses échanges aux participants réunis au Domaine Small ce 16 octobre à Sainte-Agathe-de-Lotbinière. Son conseil pour en tirer profit : se donner une mission sociale motivante, exceller dans ses opérations pour l’intégrer sans compromis dans ses produits et la placer au cœur de sa stratégie markéting en la communiquant clairement.

Ils étaient plus d’une vingtaine d’entrepreneurs et dirigeants d’organismes responsables et engagés à se déplacer pour entendre et discuter avec l’entrepreneur. Pour cause. Fondateur des restaurants Crudescence et cofondateur des kombuchas Rise, l’entrepreneur à succès consacre aujourd’hui ses énergies à réduire le volume préoccupant de 56% d’aliments jetés au Canada par son entreprise Loop. Une aventure profitable autant pour son entreprise que pour ses fournisseurs de denrées alimentaires : « Non seulement ils tirent un revenu en vendant ce qui était autrefois jeté, mais ils épargnent en plus des milliers de dollars sur les dépenses liées aux déchets ».

M. Côté ajoute que le succès des produits Loop provient grandement de sa stratégie de communication markéting : assumer pleinement sa mission sociale dans l’ensemble de ses communications. Et ce, autant auprès des consommateurs que des détaillants. « L’attitude des gérants de département de fruits et légumes se transforme dès que je mentionne la mission sociale de Loop puisqu’ils sont témoins du volume des fruits et légumes jetés quotidiennement pour faire place à ceux préférés par les consommateurs ». Et l’idée fait du chemin de l’autre côté de la chaîne d’approvisionnement. Il accumule en effet les propositions d’entreprises ayant des résidus. « Ce n’est jamais de gaité de cœur qu’une entreprise jette des aliments ou des résidus de production manufacturière ».

Eux-mêmes motivés à faire les choses différemment, cette rencontre a confirmé les projets de plus d’un participant. « Le cas de Loop confirme non seulement que consommateurs et détaillants adorent les produits responsables, mais que c’est un modèle d’affaires qui peut s’avérer hautement profitable », explique Richard Small, propriétaire du vignoble et de l’érablière du Domaine Small. « Mon vin d’érable est conçu avec les sucres résiduels de ma production de sirop d’érable. Avec le témoignage de David qui confirme la pertinence du modèle, c’est un avantage concurrentiel que je songe mettre davantage en proéminence sur mes emballages, mes communications et… mes rencontres avec les créanciers ! »

Cette activité s’inscrit dans la stratégie de développement du territoire de la SADC de Lotbinière et ses partenaires en matière d’achat local et d’adoption de pratiques d’affaires responsables et a été réalisée avec l’appui du Plan de développement de la zone agricole (PDZA) de Lotbinière.

Ateliers à venir

La SADC rappelle la tenue de l’atelier « La fermentation des aliments, une technique de conservation ancestrale … en pleine effervescence ! » par Léa Charest, propriétaire de la Ferme Hantée. Elle y dévoilera les secrets de la fermentation, une technique qui mérite d’être remise au goût du jour, pour tous les avantages qu’elle apporte. En raison du grand intérêt pour ce thème, l’atelier de trois heures sera d’abord donné le samedi 19 octobre, 9h, au Centre-femmes de Lotbinière (139, rue Principale, Saint-Flavien) et à nouveau le samedi 26 octobre, 9h, au Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire (20, rue Terry-Fox, Saint-Apollinaire).

Puisque les places sont limitées, l’inscription est obligatoire auprès de Karine Marcoux de la SADC de Lotbinière au (418) 728-3330, poste 226. C’est un rendez-vous !

Source

Maxime Houle, agent en communication et markéting
SADC de Lotbinière

Informations

Karine Marcoux, conseillère en développement économique et en communication
SADC de Lotbinière
418 728-3330, poste 226 ou kmarcoux@ciril.qc.ca

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *