Création d’une économie circulaire en Lotbinière : l’exemple de Produits Minéra

Les Québécois sont parmi les plus grands producteurs de déchets au monde et la gestion de ces matières coûte cher aux citoyens et aux entreprises, en plus d’avoir d’importants impacts environnementaux. Au lieu d’être éliminés, certains de ces déchets peuvent-ils avoir une deuxième vie ? Produits Minéra (jusqu’à récemment Produits RLC), une entreprise de Laurier-Station, s’est donné comme mission de valoriser les minéraux usés composés de silice (sable usé, retailles de production, etc.). L’entreprise ne se contente pas d’en disposer de façon sécuritaire, elle les récupère, les nettoie mécaniquement, les trie et les catégorise afin qu’ils soient utiles pour un second usage, puis elle se charge de livrer ces minéraux industriels recyclés aux utilisateurs.

« Nous proposons des solutions clé en main avec des retombées positives sur l’environnement », explique Ghislain Hamel, président directeur général de l’entreprise. Les retombées positives sur l’environnement sont multiples. Premièrement, les matières revalorisées sont détournées des sites d’enfouissement, économisant espace et coûts liés à leur élimination. Deuxièmement, on économise toute l’énergie et les ressources nécessaires pour l’extraction de nouvelles matières.

La valorisation des matières usées requiert la création de nouveaux liens entre entreprises, pour que les déchets de l’une deviennent une ressource pour l’autre. Produits Minéra joue donc un rôle d’intermédiaire, facilitant le mouvement des matières entre entreprises, contribuant ainsi à développer une économie circulaire, qui respecte mieux les limites de la planète.

Les fournisseurs et clients de Produits Minéra travaillent dans les domaines de la fonderie, de la plasturgie, de l’énergie, de la construction, ainsi que dans le monde industriel. Les minéraux revalorisés par Produits Minéra sont utilisés, entre autres, dans les sites d’enfouissement, non comme déchets, mais comme matières de recouvrement pour capter les odeurs, ainsi que par des entreprises manufacturières pour la création de divers produits. Plusieurs clients de Produits Minéra font actuellement des essais pour remplacer leurs matières premières, provenant de sites naturels, par des matières revalorisées. Les avantages d’utiliser des matières revalorisées peuvent être nombreux pour ces entreprises : une réduction des coûts, une meilleure profitabilité, une fidélisation de la clientèle, une réduction des impacts environnementaux, une sécurisation des approvisionnements et une meilleure résilience.

« Au cours des prochaines années, Produits Minéra se concentrera sur le développement de nouveaux marchés et usages pour les matières nettoyées à son site de Laurier-Station, dans le but de favoriser la transition vers une économie circulaire », souligne M. Hamel. « En traitant adéquatement les matériaux récupérés et en créant de nouveaux liens entre entreprises, il y a des possibilités presque infinies d’utilisation et de création de nouveaux produits ! » poursuit-il.

Produits Minéra a clairement incorporé le principe des « 3 R » (réduire, réutiliser, recycler) dans sa mission et ses activités, mais également dans ses processus opérationnels. Entre autres, l’entreprise opère depuis 3 ans sans papier, grâce à l’informatisation de ses processus. Ceci a non seulement des avantages environnementaux, mais entraîne également une augmentation de l’efficacité opérationnelle de l’entreprise. « En n’ayant plus de papier à classer, on gagne en efficacité ! », explique M. Hamel.

Produits Minéra démontre que l’écoresponsabilité, avec une bonne dose de collaboration et de créativité, peut être aussi bénéfique pour l’entreprise que pour l’environnement !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *