Une ferme où rien ne se perd : la Ferme Rosa de Val-Alain

« Notre ferme n’est pas conventionnelle ni exceptionnelle, mais différente ! Dans les années 1960, elle serait probablement juste normale », expliquent humblement Sarah Parent et Romain Délétraz, propriétaires de la Ferme Rosa. Cette ferme, qui a vu le jour en 2015, innove tout en s’inspirant des petites fermes diversifiées d’autrefois. Les propriétaires voient la ferme et ses alentours comme un écosystème, où chaque espèce a un rôle à jouer et où chaque matière peut être valorisée.

La ferme Rosa est une ferme d’élevage extensif où les animaux — veaux, porcs, agneaux, poulets, dindes et poules pondeuses — sont élevés sans hormones de croissance ni antibiotiques de prévention. Ils ont un accès permanent à l’extérieur et consomment principalement de l’herbe, du foin et des légumes revalorisés. « Lorsque je voyais les légumes déclassés ou flétris des fermes maraichères environnantes aller au compost, je me disais que ce serait logique de revaloriser ces précieuses matières. On s’est donc parlé entre voisins, on a fait des liens, et maintenant ces légumes moches constituent une grande part de l’alimentation des animaux de la ferme », témoigne Sarah.

Les poules pondeuses sont logées dans une grande serre, que le soleil réchauffe même en plein hiver. Les propriétaires chauffent également à la biomasse, avec le bois venant de leur terre. « On est ainsi moins dépendants des autres et on contrôle mieux nos coûts de production », expliquent-ils.

Le fumier des animaux est épandu entièrement sur la terre de la ferme, contribuant à maintenir sa fertilité et ses rendements. « Chez nous, l’animal est une faucheuse, un transformateur et un épandeur à fumier, et ce travail se fait tout seul ! », explique Romain. Enfin, avec un peu d’aide des propriétaires, car Sarah et Romain ne chôment pas et traitent leurs animaux aux petits oignons ! Bien que la superficie de la ferme permettrait aux propriétaires d’avoir trois fois plus d’animaux qu’ils en ont, ils font le choix de rester petit, afin d’offrir une bonne qualité de vie aux animaux. Ils font également le choix de vendre directement aux consommateurs. En n’ayant aucun intermédiaire, leur viande ne coûte pas plus cher que la viande de l’épicerie à prix régulier et les propriétaires reçoivent un juste prix pour leur travail.

Les clients de la Ferme Rosa habitent pour la plupart dans un rayon de 100 km de la ferme. « Lorsque vous achetez de la viande et des œufs de notre ferme, ça nous permet à nous aussi d’acheter local ! », explique Sarah. En effet, tout comme ses clients, la Ferme Rosa s’approvisionne localement, notamment pour les grains, les jeunes animaux, la quincaillerie, le matériel d’élevage, etc. « Ça fait rouler l’économie locale. Nos fournisseurs locaux sont nos “collègues de travail”. On se rend service, on se dépanne, on est solidaires », expliquent les propriétaires.

Pour se rendre aux marchés publics et à leurs points de livraison, ils font du covoiturage avec les fermes voisines. Ils regroupent leurs commandes et livraisons pour tout faire la même journée. « En plus de nous permettre de socialiser, le covoiturage est intéressant écologiquement et économiquement ! », souligne Sarah.

À la Ferme Rosa, le bord des fossés n’est pas fauché, afin de conserver les plantes sauvages, les abeilles, la beauté. La biodiversité de la ferme aide à la maintenir en santé, naturellement. Ici, les plantes sauvages et les insectes bénéfiques font leur travail, tout bonnement.

Comme le démontre la Ferme Rosa, repenser nos façons de produire et de consommer, afin de protéger notre environnement et dynamiser nos milieux de vie, est tout à fait possible. Il s’agit parfois de retrouver certains savoir-faire délaissés, de permettre à la nature de faire ce qu’elle sait déjà si bien faire et de rapprocher le producteur du consommateur.

Pour obtenir plus d’informations:

Tél.: 418 744-1313
Courriel: fermerosadejoly@gmail.com
Facebook

 

La SADC est fière d’encourager l’adoption de pratiques responsables

www.sadclotbiniere.com

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *