La 38e édition du souper des femmes entrepreneures de Lotbinière se tiendra le 20 avril  prochain au Club de Golf de Lotbinière. Une invitation spéciale est lancée à toute les femmes entrepreneures de la région!

Cette 38e édition sera une occasion de se rassembler et de favoriser le réseautage entre les femmes entrepreneures, mission que le comité s’est donné lors de sa formation il y a maintenant 20 ans.

Venez découvrir deux entrepreneures mère-fille inspirantes de la région. Hélène Garneau et Anne-Marie Faucher, de Planchers PG, vous partagerons leurs histoires et comment le savoir-être en affaires leur a permis d’évoluer au sein d’une entreprise familiale.

Laissez-vous inspirer par ces femmes de chez nous et leurs parcours riches en accomplissements!

 

Femmes Entrepreneures Lotbinière

C’est dans un climat de rencontre agréable et sans prétention que le réseautage se crée lors d’activités à prix abordable pour les participantes. Une collaboration qui se traduit par l’engagement des femmes entrepreneures, des organismes de développement économique et du Centre-Femmes de Lotbinière. Un regroupement où le respect s’exprime par l’accueil des femmes entrepreneures de tous les horizons.

 

Source et informations:   
Elisabeth Després

Conseillère aux entreprises à la SADC de Lotbinière

418 728-3330 poste 225

Vous pourriez élargir vos sources de recrutement et découvrir les avantages liés à l’ajout de ces nouveaux talents dans votre entreprise. La SADC de Lotbinière, en partenariat avec la CBDC Restigouche, dans le cadre du programme Optez pour le talent / Hire for Talent, est à la recherche d’employeurs souhaitant approfondir leur compréhension sur l’embauche inclusive.

Saviez-vous que les entreprises diversifiées et inclusives sont six fois plus susceptibles d’être novatrices ?

Vous aimeriez en savoir plus? Vous êtes cordialement invités à participer au webinaire «Favoriser l’inclusion» qui se tiendra le 15 mars 2022 de 8h30 à 9h30. Pour être admissible, votre entreprise ou organisme doit compter au moins un(e) employé(e) et être sur le territoire de Lotbinière. De plus, la personne qui assistera devra être responsable des embauches au sein de son entreprise ou organisme.

Vous souhaitez faire partie du projet ? En participant au webinaire et au sondage web, vous serez rétribués de 500$ pour votre implication. Faites vite, les places sont limitées à 5 ! Nous établirons une liste d’attente en cas d’annulation.

Pour vous inscrire : https://forms.gle/QNj4GLRK3Kh1Gx8d6

 

Pour toute question contactez Annie-Lyne Boulay au 418-728-3330 poste 226 ou alboulay@sadclotbiniere.qc.ca .

LE RÉSEAU DES SADC ET CAE REÇOIT UNE AIDE DE 9,5 M$ POUR ACCÉLÉRER LE VIRAGE VERT

L’honorable Pascale St-Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC), a annoncé aujourd’hui l’attribution d’une contribution non remboursable de 9,5 M$ au Réseau des SADC et CAE pour accélérer le virage vert des PME et le développement durable des régions du Québec.

Cette aide financière arrive à point pour les Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et les Centres d’aides aux entreprises (CAE), qui intègrent le développement durable depuis près de 15 ans dans leurs projets de développement économique local et dans leurs interventions auprès des entreprises. Cet appui de DEC leur permettra de continuer d’appuyer les entreprises afin qu’elles améliorent leur performance environnementale et économique ainsi que les collectivités dans le cadre de leurs projets de développement économique local en développement durable.

M. Vallier Daigle, président du Réseau des SADC et CAE, est évidemment très heureux de cette aide financière annoncée aujourd’hui. « C’est une excellente nouvelle, car en plus de reconnaître l’expertise de nos membres en matière d’accompagnement des petites entreprises en développement durable, le gouvernement du Canada pose un geste concret qui aura à terme des répercussions positives sur la performance environnementale et économique de nos PME. Les SADC et CAE sont prêts dès maintenant à relever le défi et à apporter tout le soutien nécessaire aux projets de virage vert en région. »

Les SADC et CAE ont mené plusieurs projets de développement durable au cours des dernières années : économie circulaire, crédits carbone et valorisation des énergies renouvelables. Ces projets ont été initiés dans plusieurs régions du Québec et touchent autant les collectivités que les PME. Il apparaît donc naturel pour le gouvernement du Canada de collaborer avec des intervenants économiques clés, comme les SADC et CAE, pour le déploiement de cette initiative qui constitue un pas de plus vers une économie plus verte et plus durable.

À PROPOS DU RÉSEAU DES SADC ET CAE

Les 67 SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et CAE (Centres d’aide aux entreprises) travaillent depuis 40 ans au développement économique de leur collectivité. Le Réseau des SADC et CAE compte plus de 1 000 professionnels et bénévoles qui soutiennent et financent chaque année plus de 10 000 entrepreneurs et projets de développement économique local. Les SADC et les CAE offrent aux entrepreneurs un accompagnement personnalisé et soutenu, ainsi que des produits de financement souples et adaptés à leurs besoins. Développement économique Canada pour les régions du Québec appuie financièrement les SADC et les CAE.

RENSEIGNEMENTS

Pascal Harvey, Directeur Général du Réseau des SADC et CAE | pharvey@sadc-cae.ca

 

 

Laurier-Station, 9 février 2022 – Le Réseau des SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et CAE (Centres d’aide aux entreprises) du Québec dévoile aujourd’hui La route de l’entrepreneur, un nouveau site web qui a pour objectif de guider les entrepreneurs à chacune des étapes de leur parcours et de les référer vers les conseillers aux entreprises de leur SADC ou de leur CAE local qui connaissent les enjeux et les réalités de leurs régions.  

 « L’entrepreneur a souvent de la difficulté à se retrouver parmi la panoplie de services-conseils offerts sur le web. La route de l’entrepreneur lui offre enfin de l’expertise fiable, neutre et surtout près de chez lui puisqu’il réfère au répertoire des SADC et CAE et à nos conseillers et conseillères aux entreprises. Ces derniers sont des professionnels bien ancrés dans leurs milieux et qui depuis 40 ans forment un vaste Réseau national d’expertise. Ils connaissent aussi l’ensemble des ressources disponibles », affirme M. Vallier Daigle, président du Réseau des SADC et CAE du Québec. 

 Que l’entrepreneur souhaite acheter une PME existante ou prendre les rênes de l’entreprise familiale, qu’il soit à la recherche de conseils pour faire croître, pour financer ou même pour vendre son entreprise, La route de l’entrepreneur lui offre des conseils et des outils pratiques à toutes les étapes de son projet d’affaires. Il propose une banque unique de contenus qui présentent une approche à 360 degrés des enjeux de l’entrepreneuriat. Des conseils d’autres entrepreneurs comme eux seront aussi bientôt ajoutés.  

Regrouper l’expertise en entrepreneuriat des SADC et CAE du Québec 

 La route de l’entrepreneur, c’est aussi un lieu de partage de l’expertise de nos quelque 1 000 professionnels et bénévoles partout en province. Les conseils et astuces appliqués dans une région du Québec peuvent facilement être partagés ailleurs. C’est pourquoi la plateforme propose aux entrepreneurs différents outils pratiques téléchargeables comme un gabarit de plan d’affaires, une grille d’autoévaluation des pratiques en développement durable ou une grille de calculs de fonds de roulement, spécifiquement développés pour les petites entreprises par nos membres. Le site est également alimenté d’articles de blogue en lien avec différentes facettes de l’entrepreneuriat, issus de l’expérience terrain de nos professionnels. 

 Sur le plan local, la directrice générale de la SADC de Lotbinière, Laurence Montreuil, invite tous les entrepreneurs de Lotbinière à consulter La route de l’entrepreneur. «Le mot d’ordre est simplicité et efficacité pour nos clients! Les entrepreneurs ont souvent des journées bien remplies et comme chaque minute est importante, nous avons rassemblé les meilleures solutions pour leur projet au même endroit.  Notre mission c’est de vous offrir un accompagnement personnalisé et du financement adapté à vos besoins et votre réalité!» 

 Visitez La route de l’entrepreneur 

À PROPOS DU RÉSEAU DES SADC ET CAE 

Les 67 SADC (Sociétés d’aide au développement des collectivités) et CAE (Centres d’aide aux entreprises) travaillent depuis 40 ans au développement économique de leur collectivité. Le Réseau des SADC et CAE compte plus de 1 000 professionnels et bénévoles qui soutiennent et financent chaque année plus de 10 000 entrepreneurs et 1 000 projets de développement économique local. Les SADC et les CAE offrent aux entrepreneurs un accompagnement personnalisé et soutenu, ainsi que des produits de financement souples et adaptés à leurs besoins. Développement économique Canada pour les régions du Québec appuie financièrement les SADC et les CAE. 

RESTEZ BRANCHÉS

Suivez le Réseau sur FacebookTwitter
Suivez la SADC Lotbinière sur Facebook

 

RENSEIGNEMENTS 
Christine Pilote, Directrice des communications pour le Réseau des SADC et CAE | Tél. : 581 999-6363 | cpilote@sadc-cae.ca

Annie-Lyne Boulay, conseillère au développement local et communication | Tél. : 419-728-3330 poste 226| alboulay@sadclotbiniere.qc.ca

Laurier-Station, 7 février 2022- Pour la 9e édition de son Brunch du Nouvel An, la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a opté pour une formule virtuelle de leur traditionnel Brunch. Pour l’occasion, la SADC a reçu madame Marie-Josée Richer, Propriétaire et cofondatrice de PRANA à titre de conférencière et Nicolas Duvernois, PDG – Duvernois Esprits Créatifs (PUR Vodka, romeo’s gin et Choco Crème).

L’activité, offerte avec la participation de la MRC de Lotbinière et de Goûtez Lotbinière, a mobilisé près d’une cinquantaine d’entrepreneurs et acteurs du développement économique local de la région, le vendredi 4 février dernier.

Avec la conférence «Osez devenir un agent de changement positif; l’entrepreneuriat au service d’un monde meilleur et de l’accomplissement personnel» , Madame Richer prouve qu’elle est animée par le désir d’avoir un impact positif et de répondre aux enjeux sociaux et environnementaux.  Les participants ont été conviés dans un voyage personnel et professionnel où la réalisation de soi passe par la connexion avec sa mission.  Le parcours de Madame Richer présente une vision nouvelle du monde des affaires qui utilise l’entrepreneuriat non seulement au service d’un monde meilleur, mais aussi de l’accomplissement personnel. La Dragonne a su démontrer, qu’aligner ce que l’on fait avec qui l’on est, lui a permis de faire de ses rêves une réalité et de mettre à profit son plein potentiel. La cofondatrice de Prana a fait réfléchir les participants   en racontant la légende du colibri qui éteint un incendie. Connaissez-vous la belle légende du colibri dans la culture amérindienne? La voici : Un jour, il y a eu un énorme feu de forêt. Tous les animaux terrifiés ont regardé impuissants le désastre. Seul le petit colibri était actif, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par cette agitation ridicule, lui dit: « Colibri! N’es-tu pas fou? Tu ne vas pas éteindre le feu avec ces gouttes d’eau! » Et le colibri a répondu: « Je le sais, mais je fais ma part. »

Par cette légende, la conférencière invitée a démontré que les entreprises ont tout intérêt à intégrer le développement durable à leur modèle d’affaires pour tirer profit des dimensions sociales, économiques et environnementales du développement durable et ainsi en faire des avantages compétitifs.

À la suite de la conférence, une entrevue dirigée par la SADC avec M. Duvernois et Mme Richer, a permis aux participants de recevoir de judicieux conseils et des réflexions sur le milieu des affaires en 2022. Généreux, les deux Dragons invités, ont abordé divers sujets, entre autres, la pénurie de main d’œuvre, des enjeux reliés à la pandémie et les défis du démarrage d’entreprise. Des propos inspirants qui démontrent que chacun peut prendre sa place dans la relance économique.

La SADC de Lotbinière
La mission de la SADC est de contribuer au développement et à l’essor de la communauté de Lotbinière en offrant des services d’accompagnement en affaires et du financement adapté aux besoins des entrepreneurs, ainsi qu’en initiant et supportant des projets de développement socioéconomique.

Source et informations:   
Annie-Lyne Boulay – Conseillère au développement local et en communication
418 728-3330 poste 226 ou alboulay@sadclotbiniere.qc.ca

Pour la 9e édition du Brunch du Nouvel An, la SADC s’adapte ! En formule virtuelle pour le dîner, vous aurez l’occasion de rencontrer 2 des dragons de l’émission Dans l’œil du Dragon. Une succulente boîte-repas aux saveurs de Lotbinière sera concoctée par le Domaine de l’Oie Toquée et sera livrée* à votre porte sur le territoire de Lotbinière!

La passion brûle chez les Dragons! Ne manquez pas l’occasion de faire naître des idées pour la relance économique !

CONFÉRENCE «Osez devenir un agent de changement positif; l’entrepreneuriat au service d’un monde meilleur et de l’accomplissement personnel»

Animée par le désir d’avoir un impact positif et de répondre aux enjeux sociaux et environnementaux, Marie-Josée Richer nous emporte dans un voyage personnel et professionnel où la réalisation du soi passe par la connexion à sa mission. Son parcours présente une vision nouvelle du monde des affaires qui utilise l’entrepreneuriat non seulement au service d’un monde meilleur, mais aussi de l’accomplissement personnel. Aligner ce que l’on fait avec qui l’on est, vous donnera le pouvoir de faire de vos rêves une réalité et de mettre à profit votre plein potentiel.

Extrait de la conférence :

 

 

Conférencière

MARIE-JOSÉE RICHER «Chef de file de l’industrie biologique avec une marque de collations bio #1 au Canada et véritable référence en entrepreneuriat social!»

  • Propriétaire et cofondatrice – PRANA
  • Dragonne dans la populaire série télévisée «Dans l’œil du Dragon» diffusée sur les ondes de ICI Radio-Canada (2019, 2020, 2021)

 

 

Invité spécial : NICOLAS DUVERNOIS, «De concierge de nuit à inventeur de la meilleure vodka au monde!»

  • PDG – Duvernois Esprits Créatifs
  • (PUR Vodka, romeo’s gin et Choco Crème)
  • Cofondateur du mouvement ADOPTE INC.
  • Blogueur vedette pour Les Affaires
  • Auteur des «best-sellers» :

«Entreprendre à l’état pur» publié en 2015«Vive les idées folles» publié en 2019«Réussir son télétravail» publié en 2020

  • Dragon dans la populaire série télévisée «Dans l’œil du Dragon» diffusée sur les ondes de ICI Radio-Canada (2019, 2020, 2021, 2022)

 

Les places sont limitées

*La livraison des boites à lunch se fera exclusivement sur le Territoire de Lotbinière le jeudi 3 février en après-midi

Pour toutes questions, contactez Annie-Lyne Boulay 418-728-3330 poste 226, alboulay@sadclotbiniere.qc.ca

 

Date limite d’inscription: 31 janvier 2022

 

 

Acheter mes billets!

LA SADC DE LOTBINIÈRE La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière est un organisme de développement économique à but non lucratif, présent sur le territoire depuis l’automne 2000.

La SADC propose des conseils d’affaires et des prêts adaptés aux besoins des entrepreneurs qui ont leur place d’affaires dans la MRC de Lotbinière pour des projets de démarrage, d’expansion ou de transfert d’entreprise.

De plus, la SADC participe et initie plusieurs projets liés au développement économique, en collaboration avec les acteurs socioéconomiques, les entrepreneurs et la population de la MRC de Lotbinière.

Elle intervient particulièrement au niveau du :

• De l’agroalimentaire

• De projets liés au développement durable du territoire et des municipalités

• Développement de la culture entrepreneuriale

• De l’offre et la demande de main-d’œuvre

La SADC de Lotbinière est heureuse d’introduire Annie-Lyne Boulay au titre de conseillère en développement local et en communication.

 

 

Riche de 15 ans d’expérience dans le domaine social, elle a accompagné les gens à comprendre leurs besoins et leur fournir les outils pour faire jaillir le meilleur d’eux-mêmes. Une seconde carrière lui a permis de mettre à profit son expertise et son savoir-être auprès d’entreprises et de projets en tant que coordonnatrice des communications et du marketing numérique.

 

Annie-Lyne sait facilement cibler les besoins et possède une vision stratégique des enjeux du développement local. Elle aime prendre des chemins différents et uniques pour propulser la réussite des clients et faire rayonner les projets du territoire!

 

 

Vous avez des idées et des projets dont votre collectivité peut bénéficier ? LA SADC offre de l’accompagnement et du soutien pour des projets porteurs d’avenir au sein de notre territoire!

 Nous accompagnons également les entreprises à intégrer des stratégies de communication numérique à leur pratique d’affaires et à les optimiser.  Ces actions vous permettront de viser un meilleur positionnement en ligne et une plus grande visibilité. Vous pourrez ainsi développer les bons réflexes pour rayonner et attirer les clients qui collent à votre vision, votre mission et vos valeurs d’entreprise.  Communiquez avec Annie-Lyne dès maintenant par courriel au alboulay@sadclotbiniere.qc.ca ou par téléphone au 418 728-3330 poste 226 pour discuter de vos projets et de vos besoins!

 

Pour connaître les membres de notre équipe cliquez ICI.

 

La SADC de Lotbinière

La mission de la SADC est de contribuer au développement et à l’essor de la communauté de Lotbinière en offrant des services d’accompagnement en affaires et du financement adapté aux besoins des entrepreneurs, ainsi qu’en initiant et supportant des projets de développement socioéconomique.

Savoir s’adapter, c’est naturel pour la Ferme pédagogique Marichel !

S’adapter à des conditions imposées par l’environnement extérieur, voilà le lot quotidien de la Ferme pédagogique Marichel. Bien que la pandémie ait représenté une situation hors du commun, c’est avec la même créativité et résilience nécessaire à tous ceux qui œuvrent dans le milieu agricole que toute l’équipe a intégré les nouvelles règles imposées. C’est cette capacité à adapter rapidement son offre de service qui a permis à la Ferme pédagogique Marichel de se distinguer lors de la 4e édition du concours DD de la SADC Lotbinière, dans la catégorie « Entreprise de moins de 30 employés ».

Une kyrielle de nouvelles façons de faire

S’ajuster à ce qui se passe autour d’eux fait partie du quotidien de l’équipe de la Ferme pédagogique Marichel. Lorsque l’organisme a vu ses activités régulières arrêtées ou limitées par le contexte pandémique, l’équipe s’est retroussé les manches et a développé de nouveaux services pour les familles. Un projet pilote d’activités à distance avec les écoles a également été lancé. Le volet administratif a également connu son lot d’ajustements. L’organisme a aussi pu compter sur la mobilisation et l’implication de son conseil d’administration pour faire face à ce défi.

« S’adapter à la nature, se retourner sur un 10 cennes, c’est une capacité qui est tout le temps aiguisée au maximum pour nous et les employés. L’été 2020 et l’été 2021 ont été des étés comme les autres pour nous, à l’exception que nous avons travaillé avec moins de monde et avec des outils différents », explique Alexandra Gendreau-Martineau, coordonnatrice à la Ferme pédagogique Marichel.

La communication source de motivation

Maintenir l’intérêt et l’appartenance de l’équipe et de la clientèle constituait un enjeu important dans ce contexte où tout ce qu’il était permis de faire ou presque devait être tenu à distance. Communications internes et externes transparentes et régulières ont permis de préserver la motivation des troupes.

Encore plus forte et pertinente

Grâce à la mise en place d’actions concrètes, l’organisation a pu réduire l’effet négatif des mesures sanitaires qui ont cours depuis mars 2020. La Ferme pédagogique Marichel peut même se targuer d’avoir solidifié le futur de son organisation, notamment parce que les valeurs et la mission qu’elle défend depuis maintenant 25 ans sont de plus en plus actuelles et pertinentes.

« Des messages que nous véhiculons depuis toujours sont maintenant plus populaires auprès du grand public et des décideurs comme l’achat local, la lutte au gaspillage alimentaire, la provenance de nos aliments et l’agriculture biologique et de proximité. Que des enfants puissent baigner quelques jours dans un milieu qui les intéresse sur ce qui se retrouve dans leur assiette et sur l’importance d’une agriculture durable pour un monde en santé feront assurément une différence dans notre société de demain », souligne madame Gendreau-Martineau.

Semer des graines

La Ferme pédagogique Marichel est un organisme à but non lucratif offrant des services d’agrotourisme et de camps de vacances uniques au Québec. Fondée en 1995 par deux éducateurs à l’environnement, l’OSBL fait découvrir l’agriculture par le biais de camps, de classes-natures et autres activités pour enfants seulement ou en famille. Vivre au rythme de la ferme, réaliser que c’est la nature qui choisit les règles du jeu, découvrir le lien entre l’environnement, l’agriculture et l’assiette, ce sont tout autant de petites graines semées pour une meilleure conscientisation à l’importance de préserver l’environnement et de consommer localement.

 

Site Web
Facebook

 

 

 

La SADC est fière d’encourager l’adoption de pratiques responsables !

La situation actuelle transforme nos façons de faire et amène les organisations à en implanter de nouvelles.  Qu’il s’agisse d’un changement dans la mise en œuvre d’un nouvel outil interne ou du lancement d’un produit, les organisations sont constamment en mode «gestion de projets».  La gestion de projet est ainsi devenue une compétence essentielle.

C’est dans ce contexte que la SADC de Lotbinière organise une formation et un accompagnement personnalisé en « Gestion de projets ».

OBJECTIFS : Au terme de la formation, les participants seront en mesure de:

  • D’identifier toutes les étapes de la gestion de projet ;
  • Comprendre la complémentarité entre gestion de projets et gestion humaine du changement ;
  • Analyser le projet (coûts, risques, échéanciers) ;
  • Élaborer un plan d’action ;
  • Faire le suivi du projet ;
  • Assurer la pérennité du projet ;
  • Utiliser une méthode et des outils simples, concrets et efficients (des outils simples et concrets seront remis aux participants présents à la formation).

Un accompagnement personnalisé (coaching) d’une heure par entreprise est disponible gratuitement (places limitées) avec une possibilité d’obtenir des heures supplémentaires gratuitement (maximum 4 heures par entreprise)

QUAND : 24 novembre 2021, de 13 h à 16 h 30

FORMATRICE : Anne-Sophie Michel, ASM Consultants

CLIENTÈLE VISÉE : Gestionnaire, dirigeants, intervenant et employé issus d’une entreprise, d’un organisme ou d’une municipalité situés sur le territoire de la MRC de Lotbinière appelé à mener des projets, changements ou transformations et désirant développer leurs connaissances de base en gestion de projet.

PARTICULARITÉS

  • Les formations seront animées à distance avec la plateforme ZOOM. Les participants devront se connecter via le lien qui sera envoyé avant la formation;
  • Un ordinateur avec accès internet, micro ainsi qu’une caméra sont nécessaires pour participer. Pour profiter pleinement de l’expérience, il est préférable de joindre la rencontre via un ordinateur plutôt qu’une tablette ou un téléphone intelligent.

PRIX : 20 $

INSCRIPTION :  Inscription obligatoire en LIGNE

INFORMATIONKarine Marcoux,  Conseillère en développement local et communication, SADC de Lotbinière : 418 728-3330, poste 226

Cette activité est rendue possible grâce à la contribution financière de la SADC de Lotbinière et du gouvernement du Québec.

L’autonomie alimentaire, l’agriculture locale, l’économie circulaire sont des principes bien ancrés, un véritable modus operandi, pour l’agronome Meggie Canuel Caron. C’est sur ces bases résolument à échelle humaine qu’elle a fondé avec son père il y a à peine un an Le Jardin Souverain, sur une petite terre de 0,5 hectare à Issoudun.

Les champignons, alliés d’une culture responsable
La première étape du développement de cette jeune entreprise est la culture de champignons sans utilisation de pesticides ou de produits de synthèse. Les champignons du Jardin Souverain poussent dans un substrat composé majoritairement de résidus secondaires de bois générés localement, ce qui leur donne un goût de grande qualité rappelant celui des champignons poussant en milieu forestier.

Le Jardin Souverain est aussi l’une des rares champignonnières à se servir de contenants réutilisables pour faire pousser ses champignons, réduisant ainsi la production de déchets générés par ses activités. De plus, les résidus de production sont utilisés comme compost pour les autres cultures faites sur la ferme. Emballages rudimentaires et biodégradables et réseau de distribution local complètent la mise en marché nettement tournée vers l’autonomie alimentaire et le respect de l’environnement.

Une empreinte écologique faible
Cultiver un kilo de champignons nécessite 25 fois moins d’eau que la culture de la même quantité de légumes. Et puisque les champignons n’ont pas de grands besoins en lumière, leur culture nécessite peu d’énergie en plus de pouvoir être faite en bâtiments bien isolés comportant une meilleure efficacité énergétique que d’autres bâtiments de culture. De plus, peu de terre est nécessaire grâce à la culture verticale. C’est ce qui permettra d’ailleurs au Jardin Souverain de poursuivre ses activités en hiver.

Un aliment exceptionnel
Les champignons renferment des quantités appréciables de vitamines et minéraux. Ils peuvent également contenir jusqu’à cinq fois plus de protéines que la plupart des légumes. Et leurs taux en glutamate naturel en font un rehausseur de saveur. C’est le fameux umami, cette fameuse cinquième saveur. «Les champignons sont de fabuleux recycleurs qui nous permettent de transformer les déchets de certains en un fabuleux trésor culinaire », souligne madame Canuel Caron.  Saveurs que son père, chef du Jardin Souverain, se chargera de faire découvrir, ainsi que d’autres produits du terroir de Lotbinière, en cuisinant des recettes santé.

Les projets ne manquent pas pour Le Jardin Souverain. Notamment celui des semences potagères afin de faire revivre les savoirs et saveurs d’antan où la biodiversité primait sur la production de légumes et fruits à l’aspect visuel parfait.

Les champignons du Jardin Souverain sont disponibles sur la plateforme Du Terroir à l’Armoire, au Potager des trois oies à Issoudun de même qu’à leur kiosque au Marché public de Lotbinière les samedis, ainsi que directement au Jardin Souverain, en prenant rendez-vous.

La SADC est fière d’encourager l’adoption de pratiques responsables !